Progestérone, zinc et potassium

Progestérone, zinc et potassium

La progestérone favorise le maintien du zinc et du potassium dans les cellules. Le zinc et le potassium permettent la pénétration intracellulaire des hormones thyroïdiennes, qui seront ensuite transformées dans la forme T3 active. De plus, si les taux en zinc et en progestérone sont trop bas, les œstrogènes entraînent une rétention de cuivre, ce dernier étant connu pour être un antagoniste des hormones thyroïdiennes.

Retour

norkurld@zahav.net.il
Retour en haut de la page