OU EN EST LA RECHERCHE ?

OU EN EST LA RECHERCHE ?

Le Centre de Traitement de la Fibromyalgie, à but non lucratif, dirigé par le Dr. St. Amand, supporte des recherches sur la fibromyalgie et sur son traitement par la GUAIFENESIN. Il a présenté une publication au congrès international de rhumatologie qui s'est tenu à Paris en Juin 2008: "Les taux élevés de MCP-1 et d'eotaxin prouvant les bases immunologiques de la fibromyagie", Biologie et Médecine Expérimentale (Maywood), 5 Juin 2008, PMID: 18535166 par Zhang Z, Cherryholmes G, Mao A, Marek C, Kalos M, St. Amand RP, Shively JE, City of Hope. Cette recherche a identifié dans la fibromyalgie des augmentations anormales de diverses cytokines et de chemokines et la normalisation de nombre d'entre elles chez les patients sous GUAIFENESIN, dont, par exemple, le facteur alpha de nécrose tumorale (TNF alpha) et l'interféron gamma. L'élévation d'une autre cytokine a été découverte depuis.

Un panel identique de cytokines élevées chez les membres d'une même famille de fibromyalgiques, supporte l'idée d'une composante génétique de la fibromyalgie.

Une autre publication rapporte trois mutations génétiques découvertes chez 40% des fibromyalgiques étudiés.

Dans un courrier d'Octobre 2009, le Dr. St. Amand m'écrit: «Nous avons congelé 600 échantillons d'ADN de fibromyalgiques pour explorer les mutations génétiques. Une autre étude en cours avec la Division Médicale de Hitachi Corporation explore le potentiel énergétique de certaines cellules… J'ai grand espoir que cette étude débouchera sur un test diagnostic sanguin de la fibromyalgie. Tous nos efforts, outre ceux qui tendent à rendre la santé à nos malades, vont vers la mise au point d'un tel test qui sera disponible dans tous les laboratoires».

Notons que les travaux du Dr. St. Amand sur la fibromyalgie et sur la GUAIFENESIN ont été récompensés en 2004 par sa titularisation au poste de Professeur à l'UCLA.

norkurld@zahav.net.il
Retour en haut de la page